10 septembre 2013/Nouvelles

Foley fait volte-face sur le financement de la campagne

Aujourd'hui, Tom Foley a déclaré qu'il tenterait de se qualifier pour un financement public. Apparemment, il a changé d'avis. Voici ce que son porte-parole en chef a déclaré à ce sujet au nom de M. Foley en 2010 :

« Le directeur de campagne de Foley, Justin R. Clark, s'en prend à Fedele pour ses projets.

"En tant que républicain, une primaire ne me dérange pas, mais cela me dérange que le lieutenant-gouverneur essaie d'utiliser l'argent des contribuables pour financer sa campagne", a déclaré Clark. "Il demande des contributions aux gens pour pouvoir utiliser l'argent des contribuables pour de la publicité, des ballons, des autocollants pour pare-chocs et des consultants coûteux contre un compatriote républicain."

Clark a ajouté : « La plupart des républicains ne comprennent pas comment un candidat au poste de gouverneur dont le défi de leadership le plus important sera de réduire les dépenses gouvernementales peut commencer par demander aux contribuables de payer jusqu'à 2.5 millions de dollars pour sa campagne primaire. Au lieu de cela, il devrait demander l’abrogation du « Programme d’élections citoyennes ». Le programme est qualifié de manière moqueuse de programme de plein emploi des titulaires, et il pourrait coûter à l'État plus de dizaines de millions de dollars au cours de ce cycle électoral.

Source : Hartford Courant, 15 juin 2010

###