3 décembre 2013/Communiqués de presse, Femmes

McKinney soutient le mariage anti-gay, l'anti-choix et le contrôle des armes à feu Mark Greenberg

HARTFORD, Connecticut — Hier, John McKinney a soutenu le radical du Tea Party, Mark Greenberg, pour le Congrès du 5e district du Connecticut. Dans son soutien à Greenberg, McKinney a déclaré que « Mark a raison sur ces questions ». Mark Greenberg a exprimé très clairement ses positions anti-mariage gay, anti-choix et anti-contrôle des armes à feu.

"Après avoir soutenu l'extrémiste du Tea Party Mark Greenburg, John McKinney a de sérieuses explications à faire aux habitants du Connecticut sur les convictions radicales de Greenberg", a déclaré Nancy DiNardo, présidente du CT Dems. « En soutenant Mark Greenberg, John McKinney partage-t-il ses positions anti-mariage gay, anti-choix et anti-armes à feu ? Le sénateur McKinney doit dire au Connecticut où il se situe sur ces questions après l'approbation d'hier. Le soutien de John McKinney à quelqu'un qui est si déconnecté du courant dominant du Connecticut n'est pas du leadership, c'est imprudent et ce n'est pas ce que le Connecticut attend d'un leader.

Cliquez sur le lien suivant pour un mash-up vidéo de John McKinney faisant l'éloge de l'extrémiste Mark Greenberg lors de l'événement de soutien d'hier : https://www.youtube.com/watch?v=JQHvflH6P98

Contexte:

Greenberg s'est opposé au mariage homosexuel. Selon WNPR, « Greenberg se présente comme un conservateur social et un candidat pro-vie. En ce qui concerne le mariage homosexuel, « je ne sais pas s'ils devraient pouvoir se marier. Je pense que le mariage en tant qu'union est dédié à un homme et à une femme", a déclaré Greenberg. Il est également opposé à une loi nationale autorisant le mariage homosexuel. [WNPR, 7/19/12]

Greenberg est pro-vie. [Citoyen du registre de Torrington, 7/24/12]

 

Greenberg : « Je suis fermement opposé à l’utilisation des impôts pour financer l’avortement sous quelque forme que ce soit. » En janvier 2011, Greenberg avait publié sur le site Internet de sa campagne : « Depuis des décennies, la loi fédérale interdit l’utilisation de l’argent des contribuables pour financer l’avortement. Dans le cadre du projet de loi sur les soins de santé, des efforts ont été déployés pour modifier cette loi établie. Je suis fermement opposé à l’utilisation des impôts pour financer l’avortement sous quelque forme que ce soit. Si je suis élu au Congrès, je me battrai pour maintenir la loi existante qui interdit à nos contribuables de financer l’avortement. » [Site Web de la campagne Greenberg, via The Internet Archive, capturé 1/26/11]

 

Greenberg a soutenu les lois sur la notification parentale en matière d'avortement. En janvier 2011, Greenberg avait publié sur le site Internet de sa campagne : « Je veillerai à ce que nous ayons des lois fédérales strictes en matière de notification parentale afin que les enfants mineurs ne puissent pas traverser les frontières des États pour des avortements dans les États qui n'ont pas leurs propres lois sur la notification parentale. » [Site Web de la campagne Greenberg, via The Internet Archive, capturé 1/26/11]

 

Greenberg a soutenu le maintien des lois actuelles sur les armes à feu dans le Connecticut à la suite des fusillades de juillet 2012 au Colorado. Selon le Meriden Record-Journal, « les candidats républicains dans la course au 5e district du Congrès se sont démarqués la semaine dernière lors de deux débats animés organisés dans la partie ouest de ce district tentaculaire. Les candidats se sont affrontés sur des sujets tels que le contrôle des armes à feu, l'Affordable Care Act, Medicaid, l'immigration et le développement économique. […] Les candidats se sont mis d’accord sur le contrôle des armes à feu, estimant que les récentes fusillades au Colorado ne justifiaient pas de modifier les lois en vigueur.» [Meriden Record-Journal, 8/5/12]

 

Greenberg : « Le 2e amendement protège clairement le droit des individus de détenir et de porter des armes à feu – point final. » En janvier 2011, Greenberg avait publié sur son site Internet de campagne : « Le 2e amendement protège clairement le droit des individus de détenir et de porter des armes à feu – point final. Notre 2e amendement représente la liberté de posséder des armes à feu pour la protection personnelle, la chasse et le tir sportif. Je veillerai à ce qu'aucun projet de loi ne viole nos droits constitutionnels en tant que citoyens légitimes de posséder et de posséder des armes à feu. Les interdictions sur les armes de poing ont été annulées à plusieurs reprises par les tribunaux parce qu'elles sont inconstitutionnelles – et garantissent que « seuls les méchants » auront des armes. Posséder une arme à feu est un droit et les droits impliquent des responsabilités. Je crois que nous devrions promouvoir des programmes d’éducation et de formation sur la sécurité des armes à feu pour garantir que les armes à feu sont utilisées en toute sécurité et qu’elles sont utilisées par ceux qui disposent d’une formation et d’un permis appropriés. [Site Web de la campagne Greenberg, via The Internet Archive, capturé 1/26/11]

 

# # #