9 octobre 2016/Communiqués de presse

Les sénateurs démocrates dénoncent Donald Trump

Hartford, Connecticut. – À la suite d'une conférence de presse au cours de laquelle les dirigeants démocrates ont fustigé les propos et actions méprisables de Donald Trump et ont tenu pour responsables les républicains du Connecticut qui continuaient de soutenir Trump, les sénateurs démocrates ont publié les déclarations suivantes.

«Je trouve les propos obscènes de Donald Trump absolument épouvantables» a déclaré le sénateur Dante Bartolomeo (D-Meriden), qui a assisté à la conférence de presse. « Il rabaisse 51 pour cent de l’électorat américain et, ce faisant, il a démontré de manière concluante qu’il n’est pas apte à diriger ce pays. Il est désormais temps pour les dirigeants du Parti républicain et les candidats républicains du Connecticut de mettre la politique partisane de côté et de rejeter clairement et sans équivoque Donald Trump. S’ils ne le font pas, ils ont manifesté leur soutien à Trump par leur silence.»

« Un bon leadership et un bon jugement nécessitent une volonté de tenir tête aux autres dirigeants qui disent ou font quelque chose de mal. » a déclaré la sénatrice Mae Flexer (D-Killingly). « J’ai tenu tête aux membres de mon propre parti lorsque l’occasion l’exigeait. Il faut une forte conviction et un engagement profond pour tenir tête aux dirigeants de votre propre parti. Ce que nous avons tous entendu de la part de Donald Trump est plus qu’offensant, c’est honteux et très probablement criminel. Cela fait partie d’une longue liste de remarques haineuses et ignorantes. Le fait qu’aucun dirigeant républicain n’ait condamné ces propos et retiré son soutien à M. Trump en dit long. Une loyauté politique aveugle ne devrait pas l’emporter sur la décence humaine fondamentale.»

«Je suis déçu que les républicains du Connecticut n'aient pas publiquement condamné le comportement obscène et vulgaire de Donald Trump.» a déclaré la sénatrice Marilyn Moore (D-Bridgeport). « J’aurais espéré que les républicains de l’État défendraient ce qui est juste et se prononceraient contre M. Trump. »

« Il était très clair lors des primaires républicaines que Donald Trump avait des opinions odieuses à l'égard des femmes et que de nombreux républicains le soutenaient toujours » a déclaré la sénatrice Beth Bye (D-West Hartford). «Mais j'espère qu'avec ces dernières révélations, mes collègues républicains au Parlement reconnaîtront enfin et sans équivoque que les derniers commentaires de Trump sont totalement inappropriés. Donald Trump n’est pas ce que nous sommes en tant que peuple, et ce n’est pas ce que sont les Républicains, donc mes collègues républicains à la Chambre et au Sénat doivent se prononcer maintenant et rejeter clairement Donald Trump comme candidat à la présidentielle.»

"Je trouve que les déclarations de Donald Trump équivalent à des crimes contre les femmes"a déclaré la sénatrice Cathy Osten (D-Sprague). « Ses paroles et ses actes continuent de déshumaniser les femmes et sont, tout simplement, déplorables et dangereux. C’est tout simplement inquiétant.
Cliquez ici pour regarder la vidéo complète de la conférence de presse mettant en vedette le lieutenant-gouverneur Nancy Wyman, le maire de Hartford Luke Bronin, la présidente de l'AFL-CIO Lori Pelletier et bien d'autres.